Des chiens se font tuer de façon cruelle sur une île soi-disant « paradisiaque »

Posté le par Cyril Ernst

Une nouvelle enquête vidéo révèle les méthodes honteuses qu’emploie la République de Maurice pour l’abattage des chiens.

PETA s’unit à International Animal Rescue (IAR) pour diffuser une vidéo montrant que, à Maurice, des chiens reçoivent des injections mortelles qui les tuent lentement et dans la douleur.

La vidéo, tournée en septembre 2016, montre que des travailleurs de la Mauritian Society for Animal Welfare (Société mauricienne pour le bien-être animal), organisme subventionné par le gouvernement, capturent violemment un grand nombre de chiens. Les employés les emmènent ensuite à Port Louis, dans un bâtiment où pas moins de 20 d’entre eux ont été tués sous le regards de leurs congénères. Pendant qu’un employé plaque les chiens au sol et les maintient dans cette position, un autre administre une injection létale (vraisemblablement pour atteindre le cœur) sans anesthésie préalable, les condamnant à une agonie atroce. Après avoir reçu cette injection, les chiens titubent et finissent par s’effondrer alors que les survivants essaient désespérément de s’échapper en escaladant les grilles et les murs du chenil.

Les touristes de France et du monde entier affluent chaque année à l’île Maurice du fait de sa réputation d’île « paradisiaque ». La plupart d’entre eux ignorent probablement tout de la tuerie sordide des chiens qui se déroule peut-être à quelques kilomètres de leur hôtel.

Alors que le traitement inhumain de la population de chiens par la République de Maurice fait scandale depuis des années et malgré des propositions de soutien réitérées de la part d’organisations de protection animale, il est honteux que ce pays utilise encore ces méthodes inefficaces et pour essayer de réduire la population de chiens errants.

La seule façon efficace et humaine de juguler la population de chiens errants est en premier lieu d’empêcher que davantage de chiots ne naissent, en mettant en œuvre une politique de stérilisation.

Agissez contre ce massacre !

Avec IAR, PETA Royaume Uni a lancé une pétition pour le gouvernement mauricien lui demandant de cesser immédiatement d’employer des méthodes cruelles d’abattage des chiens sur l’île et de mettre en œuvre un programme cohérent et humain de stérilisation.