La preuve en vidéo que les animaux savent peut-être quand ils seront les prochains à être abattus

Posté le par Cyril Ernst

À chaque fois que l’on voit dans les médias qu’un animal s’est échappé d’un abattoir et qu’il s’enfuit en courant à travers la ville, esquivant les voitures et voulant échapper à son horrible destin, nous sommes de son côté.

Nous espérons de tout cœur qu’il vive car nous connaissons le sort qui lui est réservé. Mais les animaux, eux, savent-ils ce qui les attend ?

Si les abattoirs n’étaient pas des endroits terrifiants pourquoi les animaux, risqueraient-ils leur vie pour s’en échapper ? Pourquoi est-ce qu’ils paniqueraient en approchant de l’endroit précis où les animaux sont tués ? Ces vidéos nous montrent que les animaux savent quand ils sont sur le point de mourir et comment ils font tout ce qu’ils peuvent pour sauver leur vie.

Une vache s’échappe d’un abattoir dans le Queens (dans l’État de New York, États-Unis)

C’est un jeudi que Freddie la vache a commencé sa course folle pour sauver sa vie en s’échappant d’un abattoir situé dans le Queens, dans l’État de New York, courant à travers les rues bondées de la ville. D’après les rapports, son extraordinaire évasion est arrivée à point nommé, car son exécution devait avoir lieu le vendredi. Par chance, l’histoire de Freddie se termine bien puisqu’elle a été recueillie dans un refuge.

Il n’aura désormais plus rien à fuir.

Un courageux cochon risque sa vie pour s’évader d’un camion en route pour l’abattoir

Le transport en direction de l’abattoir peut être aussi effrayant que les abattoirs en eux-mêmes pour les cochons, qui sont des animaux complexes et intelligents, dotés d’une bonne mémoire à long terme et capables d’empathie.

Entassés dans des camions, les cochons luttent pour respirer et n’ont généralement ni eau ni nourriture pendant tout le long du trajet, qui équivaut le plus souvent à des centaines de kilomètres.

Ils souffrent des températures extrêmes et sont forcés d’inhaler des vapeurs d’ammoniaques et des gaz d’échappement. Un ancien transporteur de cochons a rapporté à PETA États-Unis que « les cochons sont tellement serrés et entassés que leurs intestins sortent littéralement de leur derrière. Une petite boule d’intestin sort vraiment. »

Ce n’est pas étonnant que ce cochon se soit échappé. Nous n’avons pas d’informations fiables quant à la suite de l’évasion de ce courageux cochon, mais une chose est sûre : ce cochon ne voulait pas mourir.

La vache « Cornette » sauvée après s’être échappée de l’abattoir près d’Ambert

Cornette la vache, surnommée la « vache qui ne voulait pas mourir » a suscité un élan de solidarité sur Internet. Elle s’était évadée d’un abattoir et d’une mort certaine et avait trouvé refuge dans le parc des urgences d’un hôpital. L’association Stéphane Lamart a œuvré pour que Cornette ne connaisse pas le sort de ses congénères. Assurée couler des jours paisibles, Cornette a depuis lors donné naissance à un petit veau prénommé Valentin !

Ces bœufs ont payé de leur vie lorsqu’ils ont essayé de s’échapper

Tous les bœufs qui séchappent de labattoir ne sen sortent pas vivants pour autant.

En Allemagne, un camion qui transportait 10 bœufs à labattoir sest retourné sur le côté de la route. Alors que huit dentre eux sont restés enfermés à lintérieur, les deux autres ont fait brève une tentative pour retrouver la liberté, ce quils ont finalement payé de leur vie.

Lun des bœufs qui sétait échappé a trouvé refuge dans un supermarché proche. Il a rapidement été abattu. Son corps sanguinolent se trouvait au milieu des nombreux produits alimentaires pour lesquels il aurait été utilisé sil avait été tué dans un abattoir.

On rapporte que lautre bœuf en fuite a également été tué.

Sort différent pour une autre vache échappée de l’abattoir de Haguenau

En Alsace, une vache a réussi à s’échapper d’un abattoir juste avant d’être assommée par le marteau pneumatique. La vache paniquée avait alors longé une voie de chemin de fer et interrompu la circulation des trains, heurtant une voiture dans sa course. Paniquée et refugiée ensuite sur un parking, cachée derrière une pelleteuse, la vache avait alors été abattue sur place au motif qu’elle ne pouvait être capturée.

Si nous acclamons les animaux qui arrivent à s’échapper, nous devrions aussi nous tenir aux côtés de tous les animaux.

La majorité des animaux ne s’échappent pas, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne savent pas ce qui les attendent :

Cette vache est la prochaine à être abattue et elle essaie tant bien que mal de reculer et de trouver un chemin pour s’échapper. Après avoir été poussée pour la faire avancer, la vache est obligée de faire face à son destin lorsque la porte se referme. Cette vidéo n’est pas violente mais elle suffit à nous faire imaginer ce que doivent ressentir les animaux lorsqu’ils vont mourir.

Les animaux ressentent la peur et ils méritent mieux.

Dans l’élevage industriel actuel, les animaux sont entassés par milliers dans des hangars sales, sans fenêtres, entassés dans des minuscules cages grillagées ou enclos métalliques. Ils ne pourront jamais élever une famille, fouiller le sol, construire des nids, ou rien faire de ce qui est naturel et important pour eux. Ils vivront toute leur vie dans le noir le plus total et n’apercevront la lumière du jour que lorsqu’ils seront menés à l’abattoir.

Mais, en devenant végan, vous pouvez sauver la vie de plus de 100 animaux par an ! Des animaux comme ces vaches :

Ou encore ces cochons, que PETA États-Unis a sauvé d’un abattoir :

Devenez végan dès aujourd’hui et commencez à sauver des vies ! Aucun animal ne devrait sauter d’un camion ou risquer d’être percuté par une voiture pour vouloir échapper à une mort horrible.

Obtenez le Guide du végan en herbe gratuit de PETA