Pour l’Aïd, faites le choix de la compassion

Posté le par Cyril Ernst

L’Aïd el-Kébir (aussi appelé Aïd al-Adha) est la fête la plus importante des musulmans. Elle célèbre la soumission de la volonté d’Ibrahim à un dieu, histoire que l’islam partage avec le christianisme et le judaïsme. Le jour de l’Aïd, certains pratiquants sacrifient un animal, généralement un mouton. Mais une autre fête est possible.

Mouton

En 2012, L214 a filmé trois abattoirs temporaires en France, utilisés pour le sacrifice d’animaux lors de l’Aïd el-Kébir. On y voit des animaux transportés dans des coffres de voitures, les pattes liées, attendant la mort dans leur sang de leurs congénères puis égorgés au couteau alors qu’ils sont pleinement conscients.

Les moutons, les chèvres et les veaux sont des animaux sensibles et intelligents. Ils ressentent la douleur et la terreur, tout comme nous. Or, ce qui se passe dans ces abattoirs – comme dans tous les abattoirs – est cruel et parfaitement évitable.

Heureusement, au lieu du sacrifice, vous pouvez choisir par exemple de faire un don aux personnes démunies afin que l’Aïd soit une fête et un moment de partage et de compassion pour tous, y compris les animaux.

Le meilleur moyen de ne pas être cruel envers les animaux et de faire preuve de compassion est d’opter pour une alimentation végane, sans chair ou produits d’origine animale. C’est facile, savoureux et bon pour la santé. Commandez notre Guide du végan en herbe pour en savoir plus !