Recul majeur : l’interdiction de la corrida en Catalogne est annulée

Posté le par Cyril Ernst

C’est un jour sombre pour les animaux. Cette décision honteuse va à l’encontre de la volonté de la grande majorité des Catalans et pourrait permettre à la barbarie des corridas – durant lesquelles des animaux sont lentement tués à l’arme blanche pour le spectacle – de revenir dans cette région d’Espagne.

Le tribunal a déclaré que la région autonome de Catalogne n’était pas compétente pour interdire une activité reconnue par le gouvernement espagnol comme faisant partie du patrimoine culturel du pays. Mais la torture n’a rien à voir avec la culture.

Le soutien à la tauromachie faiblit partout en Espagne. Depuis que la Catalogne est devenue la deuxième région à interdire complètement ce spectacle violent en 2012 (après les Îles Canaries en 1991), de plus en plus de collectivités locales lui ont emboîté le pas dans tout le pays.

Le jugement de ce tribunal représente un grand pas en arrière qui va à rebours de l’opinion publique actuelle en Espagne. Il défait un progrès crucial contre la cruauté envers les animaux. Il est consternant de constater que les intérêts d’un minuscule lobby tauromachique réactionnaire l’a emporté sur les valeurs de compassion et de progrès.

Agissez

PETA va poursuivre son travail d’information du public pour détourner un maximum de gens de ces spectacles sanglants qui ont aussi lieu en France.

Vous pouvez sans attendre envoyer un e-mail au Tribunal constitutionnel espagnol à [email protected] pour faire savoir aux responsables à quel point vous êtes déçus par cette mauvaise décision.