Retour à PETAFrance.com  
  Campagnes en cours   Agir   Centre médiatique   À propos de PETA   Aidez-nous !
Rechercher
A l’affiche :
La médiathèque de PETA
Tracts, brochures, dépliants...
Vidéos
Photos
Publicités
Bannières web

BAIN DE SANG LA BASTILLE POUR SAUVER LES ANIMAUX DANS LES LABOS

Pour diffusion immédiate :

8 août 2012

Contact :
Isabelle Goetz 07 60 66 77 99 ; IsabelleG@petafrance.com

Paris – Assise dans une baignoire remplie de sang avec une pancarte sur laquelle on peut lire « Stop au bain de sang : Ne repoussez pas la directive de l'UE sur les cosmétiques », une militante de PETA a protesté ce matin pour que la Commission Européenne, sous pression de l'industrie cosmétique, ne repousse pas l'échéance de 2013 pour interdire les cosmétiques contenant des ingrédients testés sur les animaux.

« Des centaines d'entreprises fabriquent des cosmétiques sans avoir recours aux tests sur les animaux, en utilisant des ingrédients réputés sûrs ainsi que des méthodes sans animaux meilleures et plus précises », déclare Isabelle Goetz, chargée de campagne PETA France.

« Les gens peuvent se faire beaux sans qu'aucun animal n'ait à souffrir. Aucun bain de sang n'est nécessaire. »

En 2003, le Parlement Européen a voté la fin de la vente de tous les produits cosmétiques et de toilette contenant des ingrédients testés sur les animaux, et ont fixé la date butoir de 2013 pour l'interdiction totale. Bien que les tests sur les animaux pour les cosmétiques aient déjà été interdits dans l'UE, les entreprises qui testent ailleurs peuvent encore aujourd'hui vendre leurs produits à l'intérieur de l'UE.

Pour plus d'info, rendez-vous sur PETAFrance.com.

#




Gros Plan
Bienvenue sur PETAFrance.com! Bienvenue sur PETAFrance
.com
Kit du végétarien en herbe Kit du végétarien en herbe
Et pour les anglophones...
PETALiterature.com PETALiterature.com
petaTV.com petaTV.com
Nous contacter     À propos de PETA     Tous les sites de PETA ...     Décharge de responsabilité    
Termes et conditions du concours     Confidentialité     © 2013 PETA France. Lire notre clause entière.    
Click here to return to PETAFrance.com