Paul McCartney appelle à signer une initiative européenne pour l’interdiction de l’expérimentation animale

Paul McCartney appelle à signer une initiative européenne pour l’interdiction de l’expérimentation animale

Défenseur des animaux de longue date, Paul McCartney apporte son soutien à l’initiative citoyenne européenne « Pour des cosmétiques sans cruauté », une campagne lancée par les entités internationales de PETA ainsi que par Dove, The Body Shop et plus de 100 organisations de protection des animaux pour demander à l’Union européenne (UE) de maintenir et de renforcer son interdiction sur l’expérimentation animale pour les cosmétiques.

Voici la déclaration complète de Paul McCartney :

Nous pensions tous que la lutte était terminée et que les tests cosmétiques sur les animaux en Europe appartenaient au passé, mais malheureusement, ce n’est pas le cas. L’Agence européenne des produits chimiques continue d’exiger l’utilisation de milliers de lapins, de rats, de poissons et d’autres animaux dans les tests d’ingrédients cosmétiques. Mais vous pouvez contribuer à mettre un terme à cette pratique. Aucun animal ne devrait souffrir pour des soins cosmétiques. Si vous êtes citoyen européen, rendez-vous sur savecrueltyfree.eu et signez l’initiative citoyenne européenne visant à protéger l’interdiction. Signer la pétition ne prend qu’une minute – et cela contribuera à sauver des vies.

Comme le mentionne Paul McCartney, des milliers d’animaux sont encore contraints d’inhaler ou d’ingérer des ingrédients cosmétiques dans le cadre de tests exigés par l’Agence européenne des produits chimiques, et l’interdiction de l’expérimentation animale dans l’UE – qui a créé un précédent mondial – est menacée par de nouvelles exigences en matière de tests sur les animaux évitables, réalisés pour des ingrédients qui sont utilisés en toute sécurité depuis des années.

Les ingrédients qui doivent faire l’objet de tests supplémentaires sont commercialisés dans le monde entier et auront donc un impact sur la capacité de chacun à acheter des produits sans cruauté, à moins que nous n’agissions maintenant. Pour remplir son objectif, l’initiative a besoin du soutien d’un million de citoyens européens, quel que soit leur lieu de résidence. Ce message doit donc être partagé dans le monde entier.

PETA, dont la devise dit notamment que « les animaux ne nous appartiennent pas et [que] nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations », s’oppose au spécisme, une vision du monde postulant une fausse supériorité de l’humain sur les autres animaux. Pour plus d’informations, rendez-vous sur PETAFrance.com ou suivez les dernières actualités de l’association sur FacebookTwitter ou Instagram.

Contact :
Anissa Putois ; [email protected]m

 

#