Des gens découvrent qu’ils viennent de boire du lait de chienne…

Posté le par Cyril Ernst

Ces londoniens étaient ravis de pouvoir goûter et donner leur avis sur un nouveau lait. Tout a changé lorsqu’ils ont appris que c’était du lait de chienne (c’est du moins ce qu’ils ont cru).

Regardez notre vidéo :

Des participants ont eu un haut-le-cœur lorsque quelqu’un leur a dit que leur boisson n’était autre que du lait de chienne (en fait, du lait de soja). Mais si l’idée de boire du lait de chienne vous révulse, pourquoi boire le lait d’un autre animal ? Il n’y a rien de « normal » dans le fait de boire le lait d’une vache inséminée artificiellement et de la forcer à donner naissance à des veaux qui lui seront arrachés juste après leur naissance pour que des humains puissent boire le lait qui leur été destiné. Les humains sont les seuls animaux à boire le lait d’une autre espèce. Le lait de vache n’est pas plus naturel pour l’humain que le lait de chienne ou de rat.

Le lait de vache est fait pour les veaux. Il leur permet de grossir de centaines de kilos en quelques mois. Mais pour les humains, ce lait est riche en graisses et allergènes courants et il favorise de nombreuses maladies.

L’industrie laitière est aussi génératrice d’une maltraitance des animaux de grande ampleur. Dans les élevages laitiers, y compris les élevages biologiques, les vaches vivent le cycle infernal des grossesses et de la capture de leur bébé année après année, jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus produire suffisamment de lait pour que cela soit rentable de les exploiter. C’est alors qu’elles sont envoyées à l’abattoir, comme de vieilles unités de production dont on se débarrasse.

Si l’idée de boire un verre de lait de chienne froid vous dégoûte, alors pensez à ce que c’est de boire du lait de vache et essayez de manger – et de boire ! – végan. Pour vous aider à faire la transition, commandez notre guide du végan en herbe. Si la vidéo vous a plu et pour informer votre entourage, partagez-la :