Plus d’animaux prisonniers des cirques sur le territoire de Vémars !

Posté le par Cyril Ernst

Constatant que les cirques ne peuvent pas enfermer, transporter, dresser et forcer les animaux à faire des tours tout en prétendant respecter leur bien-être, la commune de Vémars (95) a pris à l’unanimité un arrêté (page 1, page 2) pour ne plus les accueillir. C’est une victoire pour les animaux !

éléphants afrique libres

La liste des communes qui ferment leurs portes aux cirques qui exploitent les animaux s’allonge. Et c’est tant mieux, car comme l’indique cet article du Figaro, l’avenir des spectacles de souffrance est menacé par ces arrêtés municipaux. Les cirques comme le Cirque du Soleil ou le Cirque Plume qui préfèrent les artistes humains et volontaires, eux, se portent bien.

Cet arrêté municipal et tous les autres ont vu le jour parce que des citoyens sensibles au sort des animaux ont pris position et ont osé les défendre. Une tribune dans Le Monde, signée par 10 scientifiques et intellectuels vient d’appeler la maire de Paris à prendre acte de la souffrance des animaux inhérente aux cirques et à les interdire dans la capitale.

Vous pouvez faire beaucoup pour les animaux de cirque, simplement en demandant à votre maire de prendre un arrêté. C’est facile. Prenez quelques instants pour envoyer un message à votre maire ici :