Prada arrête le cuir de kangourou !

Posté le par Anissa P

Excellente nouvelle ! Le géant italien de la mode Prada arrête la peau de kangourou.

Le groupe Prada, qui inclut Prada, Miu Miu, Church’s et Car Shoe, a confirmé auprès de l’association de protection animale LAV, qu’il ne se fournira plus en nouvelles peaux de kangourous. Cette décision permettra d’épargner d’immenses souffrances à ces animaux remarquables.

Prada rejoint ainsi des marques telles que Chanel, Versace, Victoria Beckham et Paul Smith, qui ont banni, notamment, le cuir de kangourou.

Qu’est-ce que le cuir de kangourou ?

Quelque 2,3 millions de kangourous seraient tués chaque année pour leur peau. Ces animaux sont d’abord abattus par balles. Ensuite, les kangourous blessés – ainsi que les bébés orphelins – sont décapités ou frappés violemment à la tête pour leur « détruire le cerveau » avant que leur peau ne leur soit arrachée, afin qu’elle puisse être exportée et transformée en accessoires souvent étiquetés « K-leather ».

Suivant la diffusion de photos bouleversantes de kangourous carbonisés et de rapports montrant que de vastes étendues de leurs habitats ont été décimés par les récents feux de brousse en Australie, faisant peser une menace toujours croissante sur leur survie, de plus en plus de personnes demandent la fin de ce massacre autorisé par le gouvernement australien. Nous sommes ravis que Prada ait pris l’excellente décision de cesser d’alimenter ce commerce barbare.

Prada doit interdire TOUTES les peaux exotiques

Interdire le cuir de kangourou est un pas dans la bonne direction, mais qu’il s’agisse d’un kangourou ou d’un crocodile, personne ne veut mourir pour la mode.

Les affiliées de PETA ont diffusé plusieurs enquêtes sur l’industrie des peaux exotiques. Les crocodiles sont confinés dans de l’eau fétide dans des hangars sombres et humides avant qu’on leur ouvre la nuque et que des tiges de métal soient enfoncées dans leur crâne pour tenter de brouiller leur cerveau, souvent alors qu’ils sont pleinement conscients.

Des autruches âgées d’un an sont transportées par camion jusqu’aux abattoirs, où les ouvriers les placent la tête en bas dans un appareil pour les étourdir, leur tranchent la gorge et leur arrachent les plumes.

Les serpents sont généralement cloués aux arbres avant que leurs corps ne soient ouverts d’un bout à l’autre au couteau et qu’ils soient écorchés vivants.

Passez à l’action

Aidez à empêcher que d’innombrables animaux soient abattus en appelant Prada à se défaire de toutes les peaux exotiques au sein de ses collections. Cliquez sur le lien ci-dessous pour contacter l’entreprise :