Les entités PETA sont en Ukraine et déplacent des montagnes pour aider les animaux en détresse

Posté le par Marie J

Mise à jour 10 janvier 2024 :

Qu’ils risquent leur vie pour sauver des chiens, des chats et d’autres animaux pris sur le front ou qu’ils fournissent des soins vétérinaires d’urgence et sur le long terme, cette équipe soutenue par PETA en Ukraine a un important message de gratitude à vous transmettre :

« Nous n’aurions pas pu y arriver sans votre aide à tous. Nous vous remercions du fond du cœur. » – Igor Sobko, directeur adjoint, Animal Rescue Kharkiv

Mise à jour 22 novembre 2023 :

Dans un élevage en Ukraine, deux cents animaux terrifiés ont vu leur foyer détruit, explosion après explosion. Suivez une équipe soutenue par PETA en train de braver une attaque de drones pour sauver chacun d’entre eux !

Mise à jour 30 août 2023 :

La sirène d’alerte aérienne qui retentit dans le village d’Hamlet fait trembler le chien de peur. Quelques instants plus tard, un missile a traversé les airs, réduisant la maison d’Hamlet et de sa gardienne en ruines. Il ne leur restait plus que la vie, et Hamlet, gravement blessé, était en danger de mort.

Ses pattes, y compris l’une des articulations, ont été touchées par des éclats d’obus. Sans aucun moyen d’obtenir l’aide dont il avait besoin, la gardienne d’Hamlet ne pouvait que regarder les blessures de son fidèle compagnon s’envenimer et son état de santé se détériorer.

C’est alors que les troupes ukrainiennes sont arrivées pour sécuriser le village et, en bonnes âmes, elles ont alerté l’équipe d’Animal Rescue Kharkiv (ARK), soutenue par le Fonds international pour la compassion, qu’Hamlet avait besoin d’aide. La gardienne de Hamlet a serré son meilleur ami dans ses bras en pleurant et a remis le chien affaibli à ARK en lui demandant de lui sauver la vie et, sachant qu’elle ne le reverrait probablement jamais à cause de la guerre, de lui trouver un foyer aimant.

ARK a transporté d’urgence le frêle animal à la clinique vétérinaire de Kharkiv, appuyée elle aussi par le Fonds international pour la compassion, pour y subir une intervention chirurgicale d’urgence. Les éclats d’obus profondément enfoncés ont été retirés et ses blessures infectées ont été nettoyées. L’opération a été un succès et le brave Hamlet, qui a retrouvé sa vigueur naturelle, n’a pas tardé à remuer la queue dans la clinique, heureux de faire des câlins au personnel et reconnaissant de pouvoir marcher à nouveau !

L’équipe ARK et d’autres équipes soutenues par le Fonds international pour la compassion sauvent et soignent chaque jour des animaux gravement blessés et traumatisés comme Hamlet. Ils savent qu’ils sont en état de choc et qu’ils ont besoin de soins attentifs. Ils les aident à se rétablir et à trouver de nouveaux foyers aimants, ou ils recherchent leurs familles d’origine qui ont été séparées de leurs compagnons animaux pendant les troubles de la guerre. Nombre d’entre eux sont placés dans des familles d’accueil ou dans des refuges spécialement créés et financés par le Fonds, mais jusqu’à présent, ARK a réuni 60 % de tous les animaux sauvés et récupérés avec leur famille d’origine. Chaque vie sauvée et chaque frétillement de queue ou ronronnement est une raison suffisante pour que ces équipes courageuses, qui risquent leur propre sécurité, continuent jour après jour leur mission, quel que soit le nombre de tirs ou autres secousses qui surviennent.

Mise à jour 15 juin 2023 :

Plus de 200 chiens, chats, poules et chèvres (et même une tortue) ont désormais été sortis de l’eau et reçoivent les soins nécessaires grâce au réseau solide de sauveteurs, de volontaires, de vétérinaires et de refuges soutenus par les nombreux et récents dons faits au Fonds international pour la compassion de PETA.

L’équipe d’Animal Rescue Kharkiv est toujours affairée à naviguer dans les eaux encombrées de débris, à escalader les maisons détruites et à nager dans la boue pour atteindre le plus grand nombre d’animaux possible.

Regardez Kay, un vieux chien qui appelle à l’aide depuis un toit lorsqu’il sent que l’équipe de secours approche :

Le niveau de l’eau baisse doucement, et ce qui repose sous la surface boueuse constitue de nouveaux défis pour les secouristes en bateau. Ils doivent également faire face à des structures gorgées d’eau qui pourraient s’effondrer à tout moment.

Les équipes sur la terre ferme travaillent aussi pour réunir les gardiens avec leurs compagnons animaux qui ont vécu l’inimaginable : une séparation soudaine, sans savoir si l’autre avait survécu. Ces deux-là étaient ravis de se retrouver :

Mise à jour du 13 juin 2023 :

Des chiens et chats aux poules et aux chèvres, les équipes soutenues par le Fonds international pour la compassion de PETA sauvent environ 50 animaux chaque jour des eaux chargées de débris en Ukraine.

Afina a été retrouvée affamée, effrayée et seule sur un toit métallique en train de flotter. Regardez ce qu’il se passe après que « Capitaine Afina » a indiqué d’autres animaux qui avaient besoin de leur aide à son équipage :

Les sauveteurs ont enfilé des vêtements de protection lorsque la pluie battante a commencé à tomber. La visibilité était parfois limitée, mais l’équipe savait que les animaux avaient toujours besoin d’aide après des jours sans nourriture ni eau potable, elle a donc continué ses recherches.

Des courants forts ont probablement déplacé cette tortue en aval. L’équipe l’a repérée lorsqu’elle a réussi à grimper sur un toit, l’a attrapée et l’a emmenée en lieu sûr.

Quand l’armée a sécurisé la zone, les équipes soutenues par le Fonds international pour la compassion de PETA ont précipité leurs bateaux vers un autre endroit pour continuer à sauver des chats, des chiens et d’autres animaux. Ils ont par la suite été le seul groupe à avoir l’autorisation de continuer son travail.

Mise à jour 9 juin 2023 :

Près d’une centaine de chiens, de chats, de poules et d’autres animaux ont déjà été sauvés des dangereuses inondations dans le sud de l’Ukraine. Suivez une équipe soutenue par le Fonds international pour la compassion de PETA qui emmène les rescapés traumatisés en sûreté à bord d’un bateau :

Chaque instant compte pour ces animaux épuisés piégés sur des toits ou essayant désespérément d’échapper aux eaux troubles.

Mise à jour 8 juin 2023 :

Les équipes soutenues par le Fonds international pour la compassion de PETA naviguent prudemment à la recherche de chiens, de chats, de poules et d’autres animaux ayant survécu et se hâtent de les amener dans un endroit sec où ils reçoivent eau et nourriture. Des bénévoles transportent les animaux vers une clinique vétérinaire proche ou un refuge animalier.

Où qu’ils dirigent leur bateau, les secours trouvent des animaux qui risquent la noyade. Voici quelques-unes des dizaines de vies qu’ils ont sauvées pour le moment.

Ce chien nageait désespérément sur place pour survivre alors que quelqu’un l’avait laissé enchaîné à un toit. Les secours l’ont trouvé juste à temps. Il était si épuisé qu’il ne tenait même plus debout lorsque l’équipe l’a déposé au sec.

Submergé, ce chien s’est accroché à la jambe de son sauveteur comme si sa vie en dépendait jusqu’à ce qu’il soit sorti de l’eau.

Animal Rescue Kharkiv / The Ukrainian

Beaucoup d’autres animaux paniqués sont bloqués sur un toit ou essaient désespérément de survivre dans les eaux contaminées tandis que les secours risquent leur vie en naviguant entre les engins militaires explosifs et les lignes électriques cassées pour les sauver.

Mise à jour 7 juin 2023 :

Les équipes soutenues par le Fonds international pour la compassion de PETA naviguent dans les eaux troubles des rues inondées pour sauver les animaux effrayés accrochés à un toit ou luttant pour atteindre une parcelle de terre sèche après la destruction de l’un des principaux barrages du sud de l’Ukraine.

Animal Rescue Kharkiv s’est mise en route pour la région dévastée avec de la nourriture, du matériel médical et des bateaux peu après la nouvelle de l’inondation, et le groupe a rapidement été rejoint à l’extérieur de Mykolaïv par une autre équipe soutenue par le Fonds international pour la compassion.

« Cette catastrophe surpasse toutes les situations que nous avons traversées aux cotés de nos partenaires locaux depuis le début de la guerre. » – Sylvie Bunz, responsable du projet « PETA Helps Ukraine »

La crue est un véritable défi et les lignes électriques cassées et les engins militaires rendent la situation encore plus dangereuse. Les secours risquent leur vie pour atteindre autant de survivants traumatisés et bloqués que possible. Les équipes emmènent rapidement les animaux qu’elles sauvent à la clinique vétérinaire la plus proche, tandis que d’autres sont transportés dans des refuges locaux dans l’espoir de les réunir avec leurs gardiens.

Comment les aider

Votre don au Fonds international pour la compassion de PETA soutiendra ces équipes de secours audacieuses en Ukraine et apportera de l’espoir aux animaux qui ont désespérément besoin d’aide.

Découvrez ce que le Fonds international pour la compassion a fait pour les animaux depuis le début de la guerre en Ukraine :